Sfardo Lyrics Fr

Sfardo

 

Ju nun sacciu nienti

E ti taliu siempre

Jornu e notti, notti e ghiornu

Ti taliu

E ‘un sacciu nienti

 

Ju nun haju nienti

Però ti rugnu a manciare

‘U me’ cori, ‘u cori miu

T’arrialu

T’u po’ pistiare

 

Ma nun tinni iri, runni vai?

Nu sfardo nt’all’anima mi fai

Ma nun tinni iri, runni vai?

 

‘Un mi riri nienti

Talè, ‘un mi taliare

‘Ngusciu e mi piliu, sangu accussì

‘Un ni vogghiu iccare

 

E nun sentu nienti

Manciu grevio e vivu sale

E sentu un ciavuru ri cielu ca

Mi fa addannare

 

Ma nun tinni iri, runni vai?

Nu sfardo nt’all’anima mi fai

Chi fai, ‘u sai?

Ma nun tinni iri runni vai?

 

Nun hai a turnare cchiù

S’iddu tinni vai

Sfardo

 

Je ne sais rien

Et te regarde tout le temps

Jour et nuit, nuit et jour

Je te regarde

Et ne sais rien

 

Je n’ai rien

Mais je t’offre à manger…mon coeur

Mon coeur

Je te l’offre

Tu peux le mâcher

 

Mais ne t’en vas pas, où vas tu?

Tu m’a déchiré l’âme

Mais ne t’en vas pas, où vas tu?

 

N’essayes même pas,

Allez ne me regarde pas

Je m’angoisse[1] et m’arrache les cheveux

Je ne perdrais pas ainsi mon sang

 

Et je ne sens rien

Je mange sans saveur et bois du sel

Et je sens une odeur de Ciel

Qui me font maudire

 

Mais ne t’en vas pas, où vas tu?

Tu m’a déchiré l’âme

Quoi? Ne le sais tu pas?

Mais ne t’en vas pas, où vas tu?

 

Ne reviens pas

si tu t’en vas

[1] Le terme “’ngusciari” décrit le moment où le nouveau né (qui a tellement pleuré) reprend son souffle bruyamment. La traduction dans ce cas fait référence à un état d’âme qui donne lieu à ce phénomène, manifeste dans la racine du mot.